Les transports régionaux en Saône-et-Loire

L’UFC – Que Choisir de Saône-et-Loire dénonce la piètre qualité des TER...

Mâcon, le 26 novembre 2015

Alors que la campagne des élections régionales entre dans sa dernière ligne droite, et que le débat sur les transports régionaux en est une composante essentielle, l’UFC-Que Choisir de Saône-et-Loire rend publique aujourd’hui son analyse des données 2015 de ponctualité des TER de notre région, et interpelle les candidats pour la mise en place d’une réelle politique d’incitation à la qualité.

Ponctualité des TER en 2015 : Une inacceptable dégradation ! Sur les dix premiers mois de l’année, l’analyse des données officielles de la SNCF permet de mettre en évidence un taux de ponctualité de seulement 91 % sur les TER Bourguignons. Cette performance place notre région au 14ème rang français. Pire, malgré les investissements publics colossaux de la dernière décennie pour améliorer la situation, la performance s’est encore dégradée par rapport à 2014, où 91.2 % des trains avaient été ponctuels dans notre région¹.

Rappelons que la ponctualité des trains régionaux atteint voire dépasse les 95 % dans certains pays d’Europe, comme l’Allemagne, l’Autriche ou les Pays-Bas.

Des chiffre confirmés par les données de notre application anti-retards Constatant les limites des données officielles de ponctualité (non prise en compte des trains déprogrammés, retards de moins de 6 minutes non comptabilisés), l’UFC-Que Choisir a lancé en mai dernier une application mobile, Anti-retards, qui permet aux utilisateurs de trains régionaux de signaler les incidents rencontrés (annulations, retards). En cinq mois, les voyageurs de notre région ont ainsi remonté 997 incidents, 88 % concernant des retards et 12 % des annulations de trains. Le retard moyen constaté en Bourgogne grâce à notre application s’élève à 20 minutes. Et dans 60 % des cas, la SNCF n’a communiqué aucun motif d’explication aux voyageurs !

Élections régionales : Les candidats doivent s'engager à améliorer vraiment le quotidien des voyageurs TER Les élections régionales de décembre doivent être l’occasion, pour les futures majorités régionales, de tout mettre en oeuvre pour enfin améliorer la situation des voyageurs TER. L’UFC-Que Choisir de Saône-et-Loire a ainsi interpelé les candidats pour obtenir une montée en puissance des mécanismes aujourd’hui embryonnaires de remboursement automatique en cas de retards récurrents sur les lignes TER et une politique de bonus/malus réellement incitative pour la SNCF, liée à des critères objectifs de ponctualité.

Sur la base de ces constats, l’UFC-Que Choisir de Bourgogne appelle les candidats aux régionales à s’engager précisément sur les modalités d’amélioration concrète de la qualité dans les transports régionaux, et demande aux utilisateurs des TER de signer la pétition pour obtenir un droit au remboursement en cas de retards récurrents et de télécharger l’application gratuite anti-retards, sur http://url.quechoisir.org/transports.

_________________________
¹ Pour l’année 2014, nous avons retenu les mois de janvier à octobre, pour être comparables avec les données 2015, à l’exception du mois de juin 2014, marqué par un long et lourd mouvement de grève.

Retour haut de page
Site réalisé et suivi par: Le média des villages - Reproduction et copie réservées