Bien choisir sa maison de retraite

Bien choisir la maison de retraite adaptée à son budget et à ses besoins

03 octobre 2014Comme trouver une maison de retraite en Saône-et-Loire n’est pas de tout repos, l’UFC-Que Choisir publie une carte interactive. Alors que le vieillissement de la population et la progression de la dépendance poussent chaque jour davantage les familles à envisager le placement d’un de leur proche en établissement, l’UFC-Que Choisir publie les résultats exclusifs de son enquête de terrain auprès des maisons de retraite du département. Face aux constats préoccupants sur les modalités d’accès, véritable parcours du combattant, l’association invite les consommateurs Saône-et-Loiriens à consulter gratuitement, sur le site www.quechoisir.org, la carte interactive de l’offre dans le département.

Entre le samedi 25 janvier et le samedi 22 février 2014 , les bénévoles enquêteurs de l’UFC-Que Choisir de Saône-et-Loire ont sillonné 29 maisons de retraite dans le département aux fins de se renseigner sur les conditions d’accueil des résidents allant du nombre de places disponibles jusqu’aux tarifs, en passant par l’équipement des locaux. Le résultat est sans appel : trouver la maison de retraite rêvée pour son parent proche peut se transformer en cauchemar.

Capacité d’accueil : les places disponibles battent en retraite Avec un pourcentage d’établissements complets de 77 % au jour de notre visite, force est de constater que trouver des places disponibles n’est pas chose aisée. Et, il faut s’armer de patience. En effet, lorsque les établissements ont communiqué le délai d’attente, celui-ci est relativement long. Le temps moyen de 9 mois masque une réalité très diverse. Par exemple, moins de 3 mois à l’EHPAD Les Magnolias à Charnay- les-Mâcon , contre plus de 12 mois à l’ hôtel-dieu Centre Hospitalier de Mâcon Il faut néanmoins noter qu’il y a plus de chances de trouver des places dans le secteur privé, mais elles sont souvent payées au prix fort !

Prix : une moyenne de 1950 euros en trompe l’œil Le tarif mensuel moyen (calculé à partir du tarif d’hébergement quotidien auquel s’ajoute le tarif dépendance) de 1950 euros cache d’importantes disparités. Non seulement les prix font le grand écart d’un établissement à l’autre : le moins cher de notre enquête l’EHPAD PERNET Centre Hospitalier de Louhans est ainsi à 1415 euros mensuel, loin devant l’établissement EHPAD résidence Camille Claudel qui facture 2645 euros par mois . Mais certains établissements ont également la fâcheuse manie de facturer en sus certaines prestations, la plus courante étant des frais de blanchisserie pouvant atteindre plusieurs dizaines d’euros mensuels.

Au-delà de la capacité d’accueil et du prix de l’hébergement, les équipements et les prestations changent bien évidemment grandement d’une maison de retraite à l’autre compliquant encore davantage l’exercice de comparaison.

En conséquence, soucieuse de simplifier les démarches des familles Saône-et-Loiriennes en quête d’une maison de retraite, l’UFC-Que Choisir de Saône-et-Loire les invite à consulter la carte interactive des maisons de retraite sur le site www.quechoisir.org.
Voir la carte interactive

Retour haut de page
Site réalisé et suivi par: Le média des villages - Reproduction et copie réservées