Etiquetage nutritionnel simplifié

Etiquetage nutritionnel simplifié : Un antidote fiable et efficace contre le marketing alimentaire

24 février 2015
Dans la perspective du projet de Loi de Santé Publiquequi pose le principe d’un étiquetage nutritionnel simplifié sans en définir les modalités, l’UFC-Que Choisir rend publics¹ aujourd’hui les résultats plus que probants de son test exclusif du modèle coloriel proposé dans le cadre de la Stratégie Nationale de Santé.
Forte de cette analyse, elle demande aux Parlementaires de consacrer ce dispositif au sein de la Loi.

Alors que le développement préoccupant en France du surpoids, de l’obésité, du diabète et des maladies cardiovasculaires, trouve notamment son origine dans une alimentation trop riche en sucres, en graisses saturées et en sel, il est crucial d’avancer sur une meilleure information des consommateurs quant à la qualité nutritionnelle des produits alimentaires. Si le principe d’un étiquetage simplifié a été obtenu de haute lutte dans le cadre du projet de Loi de Santé Publique, son format en revanche reste à définir.

Soucieuse de vérifier la fiabilité et l’efficacité du dispositif promu par le Professeur Serge HERCBERG dans le cadre de la Stratégie Nationale de Santé, l’association a appliqué ce dispositif² à 300 produits alimentaires. Le résultat est édifiant, se révélant triplement vertueux:

La démonstration étant faite de l’efficacité de ce système pour identifier l’intérêt nutritionnel des aliments et plus généralement pour construire, en pleine connaissance de cause, une alimentation équilibrée au quotidien, l’UFC-Que Choisir demande, en conséquence, qu’il devienne par la Loi le modèle officiel d’étiquetage simplifié.

¹ Résultats complets dans le magazine ‘Que Choisir’ n° 534 et sur le site quechoisir.org
² Le dispositif coloriel est un système d’étiquetage volontaire comportant cinq couleurs allant du vert au rouge selon les caractéristiques nutritionnelles de l’aliment (calories, graisses saturées, sucres, sel …).

Retour haut de page

Site réalisé et suivi par: Le média des villages - Reproduction et copie réservées